A website from the Massachusetts Historical Society; founded 1791.
close
-
The Adams Papers Digital Edition is undergoing active maintenance while we work on improvements to the system. You may experience slow performance or the inability to access content. We apologize for any inconvenience this may cause. We will endeavor to return to full capabilities as soon as possible.

Browsing: Papers of John Adams, Volume 13


Search for a response to this letter.

Docno: ADMS-06-13-02-0127-0001

Author: Cerisier, Antoine Marie
Recipient: Adams, John
Date: 1782-07-27

From Antoine Marie Cerisier

[salute] Monsieur

Peut-être aurai-je l'honneur de répondre demain à l'invitation que vous m'avez faite avec tant d'affabilité, d'aller vous vois à la Haye. Je Sens que j'ai besoin d'aller puiser dans votre conversation; c'est dans cette source féconde que j'irai chercher à réparer la sécheresse de mes faibles lumieres. Si je n'arrivai pas demain a la Haye, ce serait certainement samedi de la semaine prochaine. Comme personne ne me connait dans cette résidence, je serai flatté d'entendre causer l'un et l'autre; mais hélas mon absence ne peut être longue à { 211 } cause de l'esclavage de la Gazette;1 j'espere que mon corps en profitera autant que mon esprit; car suivant les médecins, ma santé asses délabrée depuis quelque tems à quelque besoin de changer un peu d'air.

[salute] J'ai l'honneur d'etre le même dévoûment & la même vènération que vous m'avez connus de votre Excellence le Très humble & très obéissant serviteur

[signed] A M. Cerisier